Archives mensuelles : avril 2016

Rebond

poema 2

(..) elle aperçut le Lapin Blanc qui courait. Il n’y avait pas un instant à perdre. Alice fila comme l’éclair et arriva juste à temps pour entendre l’animal dire, en prenant un virage : « Oh, mes oreilles et mes moustaches, comme il se fait tard! »*

Bon il n’est pas blanc ce lapin, peut-être même que c’est un lièvre… Et quel lièvre à soulever en ces temps poétiques où d’aucuns sympathiques et debout et de nuit comme de jour, décrètent que nous sommes.. quoi.. le 51 mars ? Et donc, comme les montres ont été arrêtées en mars, c’est le Printemps des Poètes toute l’année ! On bondit de joie ! A quoi bon courir ?

Alice songea : « Je ne vois pas comment elle pourrait avoir terminé un jour si elle ne le commence pas ».  Mais elle attendit patiemment. *

Et donc, hop, lecture musicale vendredi 53 mars (22 avril NDLR), à 19h30 à la Bibliothèque de Saint-Max, près de Nancy, avec Nicolas Arnoult (accordéon). Et ceci dans le cadre de Poema, qui défend les écritures poétiques d’aujourd’hui avec des lectures, performances, conférences, projections, expos et ateliers d’écriture en Lorraine et Grand Est (de janvier à juin 2016).

Sur quoi le Lapin Blanc souffle trois fois dans sa trompette avant de dérouler son parchemin…*

*Alice au pays des Merveilles, Lewis Caroll

Publicités